Audits


 

Position de l'audit ARGB :

 

 

  • Pourquoi choisir l'audit ARGB-Entreprise ?

 

Il n'y a pas de profil type, sauf exiger de bonnes aptitudes à communiquer et une solide connaisssance des techniques d'audit. Un certain nombre de qualités regroupées sous les trois points suivants : compétence, qualités personnelles et indépendance

 

Parmis les compétences requises, ARGB-Entreprise a le savoir technique, des qualités d'encadrement et une expérience de plus de vingt cinq ans dans le domaine de la sécurité, hygiène alimentaire et du personnels

 

Les qualités personnelles citées sont l'objectivité, le bon contact, l'intuition, la compréhension et la patience

 

Enfin,le libre arbitre et l'existence d'un lien fonctionel entre ARGB-Entreprise et vous sont donnés comme participant à une indépandance d'ARGB-Entreprise

 

Pour certains, mieux vaut privilégier le généraliste, pour d'autres il faut faire appel à un  technicien spécialisé dans un domaine (exemple : le métier de poissonnnier)

 

 

  • Périodicité des audits ARGB-Entreprise :

 

Concernant la fréquence des audits, elle variera en fonction notamment de la nature de l'installation, des risques et du nombre de points à traiter. ARGB-Entreprise propose d'effectuer des audits à intervalles réguliers ou pour un motif particulier, comme par exemple, le constat d'insuffisance dans l'application des consignes de sécurité, d'hygiène alimentaire ou du personnels.

 

Toujours selon ARGB-Entreprise, il est préférable de commencer par un audit lors de la journée de lancement, limitées dans le temps et d'augmenter progressivement la portée de l'audit. Selon ARGB-Entreprise, l'audit est un processus dont le déclenchement est soit ponctuel, soit circonstanciel ou bien encore récurrent, programmé dans un plan d'audit.

Analyse de pratiques d'audit se sécurité et d'hygiène d'ARGB-Entreprise :

 

 

  • Recueil des données :

 

Les données de l'étude sont recueillies, vous situant dans une perspective"d'analyse du travail", l'audit est appréhendé comme une situation de travail à part entière dont l'objet est de produire une information et/ou d'agir sur une autre situation de travail du point de vue de son niveau de sécurité et d'hygiène

 

Pour recueillir les données, la situation d'audit ARGB-Entreprise est, soit enregistrées avec des moyens audiovisuels, soit font l'objet de prises de notes au cours de l'observation du déroulement de l'audit. Des entretiens sont systématiquement réalisés avec les auditeurs, les audités et la hiérarchie

 

 

  • Résultats :

 

La variation des durées d'audits ARGB-Entreprise tient à la fois à la durée de la conception et a la remballe de l'étale des produits de la mer.Globalement, lorsque le point de vente audité dure longtemps, au-delà d'une heure, l'auditeur opte pour une durée limitée et choisit une phase particulière à auditer

 

Cependant ARGB-Entreprise effectue l'audit tout au long de la conception et de la remballe de l'étal. 

 

 

  • La check-list ARGB-Entreprise :

 

Est utilisée pendant l'audit et s'inspire directement de l'aide-mémoire d'ergonomie concu par ARGB-Entreprise. Il s'agit d'une liste de risques à laquelle doit répondre, l'auditeur,les moyens techniques indispensables le plus souvent pour réaliser les aménagements demandés, la hiérarchie des unités auditées (Patron (e),directeur (ice)...).

 

Au terme de cette analyse de pratique d'audit, ARGB-Entreprise qualifiera l'audit comme étant une construction singulière d'un moyen d'identifier les points forts et les faiblesses du point de vente plus ou moins bien circonscrite, pouvant aller du poste de travail au système de management de la sécurité.

 

Par ailleurs, on retiendra que la variété de l'audit ARGB-Entreprise tient moins aux caractéristiques techniques des situations auditées qu'à l'auditeur (sa formation initiale,sa fonction par rappport aux audités et ses qualités relationnelles) et aux documents utilisés pendant l'audit. ARGB-Entreprise rappel que le référentiel doit guider, encadrer l'observation durant l'audit tandis que le compte rendu ou la check-list d'ARGB-Entreprise restituera l'essentiel de l'action d'audit.

 

 

  • Les dix rubriques de l'audit ARGB-Entreprise :

 

 Locaux technique

2   Documentation (Réglementaire,Dossier Technique)

 Personnel

4   Tenues de travail

 Produits

6   Matériels

 Equipements de protections

8   Déchets et Ecogestes

9   SRC (Suivis réclamations clients)

10  Image du point de vente

Conclusions :

 

  • Fonctions et efficacité de l'audit ARGB-Entreprise :

 

En tant qu'outil de gestion de la sécurité de l'hygiène alimentaire et du personnels, l'audit ARGB-Entreprise permet d'identifier des risques d'accident, d'hygiène et de mettre en visibilité des problèmes d'aménagement de poste de travail mais aussi de règles de nettoyage.

Les analyses et les informations recueillies dans le compte rendu ou check-list doivent être synthétisées dans des perspertives d'actions à long terme, pouvant "alimenter" par exemple des plans de prévention annuels, comme cela est souvent présenté par les entreprises.

 

Exploiter les rapports, qui rappellent que :

 

" L'essentiel d'une mission réside en fin de compte dans l'exploitation du rapport et dans les mesures qui doivent être proposées et mises en oeuvre par les services opérationnels "

 

 

Le rapport d'audit terminé n'est que le début d'actions tout aussi importantes que l'audit lui-même, puisqu'elles concernent la mise en application des recommandations formulées.Ainsi,un des écueils à éviter est que l'audit ne soit qu'une procédure très lourde à gérer, donnant l'impression de participer à l'inflation d'une gestion bureaucratique des questions relatives à l'hygiène et à la sécurité

 

 

Du point de vue d'ARGB-Entreprise, l'efficacité optimale de l'audit analysé ne se trouve pas tant dans la capacité de l'outil à identifier les risques que dans la fonction de régulateur social qu'il assure via une forme de reconnaissance professionnelle.

Cette reconnaissance se traduit tant lors de l'audit du point de ventes durant lequel ARGB-Entreprise reprend contact avec les problèmes de terrain, échangent des points de vue avec vous audités sur des méthodes de travail, que lors des audits de postes de travail, durant lesquels date est prise et le plus souvent tenue pour solutionner les problèmes

 

Ce retour rapide donné aux opérateurs contribue ainsi à améliorer la qualité des relations de travail. Toutefois, le risque à long terme d'une pratique d'audit, quelle que soit l'entreprise ou elle a lieu, est qu'elle devienne un rituel dont plus personne ne voit le sens, ni l'intérêt

 

Un garde-fou à cette dérive, finalement assez naturelle, est d'avoir le souci constant d'articuler cette pratique de gestion de la sécurité et de l'hygiène avec d'autres,comme par exemple les analyses d'accidents, d'incidents qui sont faites par vous même... Une des craintes pour les audités c'est qu'ils montrent seulement ce qu'ils veulent bien rendre visible. Les audits seraient en quelque sorte biaisés, voire "truqués"

 

A cette éventuelle restriction, ARGB-Entreprise souhaite présicer que s'il existe des pratiques de contrôle strict, associés à une absence de communication, l'intérêt des audits ARGB-Entreprise, comme celui de la plupart des outils de gestion de la sécurité et de l'hygiène alimentaire et du personnels, sera affaibli dans sa capacité à fournir des informations pertinentes sur la réalité du travail et la réalité du terrain

 

En définitive, ARGB-Entreprise rapelle que dans le domaine de la prévention des risques professionnels comme dans les autres domaines de gestion de l'entreprise, la relation de confiance est une condition indispensable à une circulation satisfaisante des paroles sur le travail

 

A ce titre et sous les conditions techniques et déontologiques évoquées, l'audit ARGB-Entreprise contribue à améliorer les communications sur les partiques professionnelles, et constitue alors une des pratiques de prévention à encourager